Lors du repos végétatif de décembre à mars, nous laissons sur chaque cep un, voire deux sarments de longueur variable.
C’est de cette taille que dépend la quantité et la qualité des fruits et de sa récolte, en diminuant le nombre de rameaux cela renforce la vigueur de la vigne pour donner des rameaux plus forts et des grains plus gros. C’est un travail délicat car le tailleur  doit choisir les rameaux à garder, en fonction de leur aspect et du nombre de grappes attendues et donc du rendement.

Actu/Blog Nouveauté actus vignoble